Manger bio quand on est senior : comment s’y prendre ?

Manger bio quand on est senior : comment s’y prendre ?

Produit bio

Avec les queues interminables dans les supermarchés ou les points de vente pas toujours accessibles, bien manger relèverait presque du parcours du combattant. Dans cet article, découvrez quelques astuces pour continuer de manger sainement, entre autres manger bio. Ceci est important d’autant plus si vous êtes senior et que vous n’avez plus toute l’énergie du monde !

Bénéficiez d’une aide à domicile

Il existe des sociétés prestataires qui proposent des aides à domicile, telles que courses, ménage ou conciergerie. Certaines sont spécialisées dans l’aide aux seniors. Elles peuvent vous proposer différentes formes d’accompagnement, notamment un suivi santé, ou veiller à votre sécurité via un système d’alerte. Il y a même des services premiums parfois, comme du portage de repas à domicile pour personnes âgées. Les menus ici sont spécialement conçus pour vous et pour vos conditions de santé. Vous pouvez donc parfaitement décider de manger bio, votre aide à domicile s’occupe de tout !

Allez faire le marché le dimanche

Heureusement, il n’y a pas que les supermarchés bondés de monde pour aller faire vos courses. Vous avez l’option marché, dans votre ville ou dans la ville voisine. En plus d’être beaucoup plus savoureux, les fruits et légumes des producteurs locaux restent généralement abordables en termes de prix. Certains sont bio, d’autres non, alors attention à sélectionner les bons primeurs sur place. Il n’y a pas de raison pour que les repas pour personnes âgées soient moins goûteux et moins bons pour la santé, bien au contraire ! En tout cas, vous avez tout à y gagner avec le marché !

Marché bio

Faites-vous livrer des produits bio

Enfin, ce n’est pas parce que vous êtes à la retraite que vous avez le temps et la disponibilité que vous souhaitez ! En plus de manquer de temps, vous manquez parfois d’énergie. Cette énergie vous est nécessaire pour vous rendre à vos rendez-vous santé et pour gérer vos différentes responsabilités. Pour vous faciliter la tâche des courses, sachez que vous pouvez vous faire livrer. De nombreuses enseignes proposent la livraison à domicile, entre autres des enseignes 100 % bio ! Rien de plus facile pour avoir chez soi des produits frais, locaux et de qualité !

La santé et l’alimentation doivent rester votre priorité absolue. En tant que senior, de nombreuses aides peuvent vous être proposées. Sinon, il suffit de regarder à côté. Privilégier une alimentation locale et bio devient de plus en plus courant. Ainsi, les solutions pour accéder à ce type de nourriture fleurissent !

21 févrierLien Permanent

Quels soins bio pour prendre soin de son visage ?

Quels soins bio pour prendre soin de son visage ?

L’hiver comme l’été ne fait pas de cadeau à la peau. Le froid, le soleil, la pollution et bien d’autres encore laissent leurs marques sur votre visage. À bat les rougeurs et la peau toute sèche. Ces quelques conseils vous aideront à choisir le soin adapté.

Réfléchissez à vos besoins

Avoir une routine de soins quotidiens est essentiel pour conserver un grain de peau jeune et élastique. Le minimum nécessaire à avoir pour chouchouter votre peau est un démaquillant, un nettoyant ainsi qu’une eau tonique. Enfin, pour compléter le tout, procurez-vous également une crème de jour et un soin de nuit bio.

soin visage

Étudiez votre type de peau

L’apparence de votre peau est le reflet de votre alimentation, de votre hydratation, et des soins que vous lui prodiguez. Pour choisir les produits visage adéquats, étudiez votre type de peau. Ne négligez pas cela. En effet, si vous prenez une crème grasse (pour peaux sèches) alors que vous avez beaucoup de sébum sur le visage, vous risquez d’étouffer vos pores !

Analysez les ingrédients des produits

De plus en plus de grandes marques proposent des gammes biologiques comme du maquillage mais aussi des crèmes, quand certaines sont 100 % bio ou 100 % vegan. Les crèmes bio proposent des produits de meilleure qualité et une traçabilité des ingrédients y étant incorporés. En revanche, ces derniers ne sont pas forcément tous adaptés à votre peau ! Prenez donc le temps de les analyser.

Testez les différentes odeurs

Le marché du cosmétique regorge de produits visage aux différentes odeurs. Avec leur origine naturelle, les produits bio ont parfois des senteurs très fortes. Pour éviter toute surprise, lisez attentivement les avis sur le produit ou de le sentir directement en magasin. Ne gâchez pas vos nuits à cause d’un produit qui sent le foin alors que vous êtes allergique au foin !

Songez à la texture du produit

Enfin, dernier conseil, vérifiez la texture du produit que vous achetez. Un même produit peut se trouver sous différentes textures, par exemple le démaquillant. Vous pouvez le trouver en crème, mais aussi sous forme d’eau micellaire démaquillante bio. À vous donc de choisir les textures qui vous conviennent.

pot de crème soin visage

Certes, la peau se régénère régulièrement jusqu’à un certain âge. Cependant, il convient tout de même de la protéger et de ralentir son vieillissement. Comme le dit si bien le dicton : mieux vaut prévenir que guérir. Ainsi, chouchoutez-la avant que le temps et votre négligence n’y laissent leurs traces.

18 févrierLien Permanent

Comment commencer un potager et un verger ?

Comment commencer un potager et un verger ?

Au-delà de la fierté que cela apporte, cultiver son potager ou son verger permet de mieux manger. Toutefois, si vous souhaitez une récolte généreuse, il vous faut connaître quelques astuces.

Adaptez-vous à votre terrain

Les plantes se nourrissent d’un sol riche, dont le pH est situé entre 6,5 et 7. Si vous avez un doute, faites intervenir un spécialiste. Il vous renseignera sur la capacité de votre terrain à accueillir des plantations. Cependant, la composition du sol ne fait pas tout. Il faut également prendre en compte les caractéristiques du lieu : superficie, exposition au soleil, prise au vent… Sachez que les arbres fruitiers ont besoin pour croître d’un vaste terrain dégagé, peu venteux et ensoleillé. Pour votre potager, choisissez un endroit avec une surface plane, légèrement ombragé, à l’abri du vent et proche d’une source d’eau, pour l’arrosage.

Sélectionnez vos plants avec soin

Pour choisir les fruits et légumes à cultiver, il faut prendre en compte vos goûts, mais aussi le climat local. L’amandier, le figuier ou encore l’olivier par exemple aiment les fortes chaleurs. Le pommier et le poirier, en revanche, ont besoin d’un temps ensoleillé, mais suffisamment humide. Commencez par vous renseigner sur chaque arbre : la réussite de votre entreprise en dépend. Une fois que vous avez sélectionné quelques espèces pour votre verger, faites un plan. Cela vous permettra de prévoir un espacement suffisant entre les plants et de veiller à la pollinisation de tous.

Pour le potager, la problématique est la même : il faut prendre en compte le climat.
N’espérez pas voir mûrir tomates, aubergines et poivrons si vous vivez dans une zone humide. Idem pour les plantes aromatiques qui supportent mal le froid. Préférez alors les carottes, les navets ou les épinards. Si vous vivez dans une région froide avec des épisodes de gel, tournez-vous plutôt vers la culture des liliacées (oignons, échalotes, ail…).

Votre projet prend forme ; mais pour qu’il porte ses fruits, il va vous falloir patience et énergie.

Quelques conseils pour prendre soin de vos plantations

L’idéal pour entretenir votre potager est d’utiliser votre propre compost comme engrais. Désherbez régulièrement, arrosez après le coucher du soleil et surveillez l’état de vos plantations. Un verger demande lui aussi une grande vigilance. Inspectez vos arbres pour déceler d’éventuelles maladies ou encore la présence de parasites. Les premières années, arrosez chaque soir durant l’été. Essayez d’éviter les produits chimiques : vous préservez ainsi la Nature et votre santé.

 

Vous savez désormais comment cultiver avec succès des fruits et légumes. Il ne vous reste plus qu’à choisir les espèces les plus adaptées à votre terrain et au climat local. Bonne récolte !

Multiplication végétative : ces fruits et légumes qui repoussent seuls

Multiplication végétative : ces fruits et légumes qui repoussent seuls

Avez-vous déjà entendu parler de la multiplication végétative ? Il s’agit de la capacité de certains fruits et légumes à se régénérer à partir de leurs restes. Ceux-ci repoussent seuls, avec ou sans terre. Ce mode de reproduction asexuée des végétaux n’a besoin que d’une chose : un fragment du fruit ou du légume. Zoom sur la multiplication végétative.

Multiplication végétative : la reproduction asexuée des végétaux

En botanique, la multiplication végétative est un mode de reproduction asexuée, se réalisant à partir d’une fragmentation des végétaux. En effet, certains fruits et légumes ont la particularité de se multiplier sans graines. Tout ce dont ils ont besoin est un simple fragment ; il peut s’agir d’un stolon, d’un tubercule, d’un rhizome, d’une tige ou encore d’un drageon.

Alors que les semis donnent de nouveaux spécimens, ces fruits et légumes sont capables de créer de nouveaux plants identiques, telles des clones. Pas besoin de gamètes pour générer de nouvelles plantes, la plante mère se suffit.

Il existe deux techniques de multiplication végétative : le bouturage et le marcottage. Ces méthodes de jardinage sont à la portée de tous et peuvent se pratiquer dans des espaces restreints. Ces fruits et légumes peuvent pousser tout au long de l’année, contrairement aux avocatiers, par exemple, qui ont besoin de pousser dans un climat doux.

Une façon d’économiser et de participer à la démarche zéro déchet

Beaucoup de personnes ignorent que certains fruits et légumes peuvent repousser seuls, à partir de rien et sans contrainte. La plupart des gens achètent donc leurs végétaux en supermarché et jettent leurs restes indifféremment. Grossière erreur ! En les recyclant, vous pouvez réduire vos déchets et vos dépenses alimentaires.

Vous n’avez pas d’excuse, la multiplication végétative peut avoir lieu en maison comme en appartement. Il suffit de conserver les restes des végétaux que vous consommez et d’installer une jardinière sur votre balcon ou sur le comptoir de votre cuisine. Après quelques gestes de jardinage, vous pouvez vous détendre. Vous n’avez rien de plus à faire !

Laitue

Les fruits et légumes qui repoussent tout seuls

Évidemment, vous ne pouvez pas faire pousser un citronnier à partir d’un zeste de citron ou un bananier à partir d’une peau de banane. Soyons réaliste. Il existe néanmoins bel et bien quinze fruits et légumes qui peuvent repousser tout seuls. Il s’agit avant tout de plantes aromatiques, que l’on utilise pour agrémenter ses petits plats.

L’ail, par exemple, se multiplie. Il suffit de séparer les gousses et de les planter légèrement espacées dans une jardinière, le bout pointu vers le haut. Ajoutez du terreau et arrosez simplement une fois par semaine. Exposées au soleil, les gousses repousseront.

Parmi les quinze fruits, légumes et plantes qui repoussent indéfiniment, vous pouvez retrouver :

  • Du fenouil
  • Du céleri
  • De l’oignon
  • De l’ail
  • De l’échalote
  • Du poireau
  • Du gingembre
  • De la citronelle
  • De l’ananas
  • De la laitue
  • Du chou chinois
  • Des pommes de terre et des patates douces
  • Des fanes de carottes, de betteraves et de navets
  • Du basilic et de la coriandre
  • Des champignons de Paris

Grâce à ces végétaux infinis, vous pouvez faire des économies et cultiver vous-même vos fruits et légumes. C’est l’occasion de créer un potager écologique et participer activement à la démarche zéro déchet pour l’environnement. Pour planter chacun de ces végétaux correctement, n’hésitez pas à consulter des tutos en ligne, qui vous montreront étape par étape comment vous y prendre.

18 févrierLien Permanent

Qu’est-ce que la peinture alkyde?

Qu’est-ce que la peinture alkyde?

La peinture alkyde fait partie des types de peinture les plus récents sur le marché. Mixte, elle combine des caractéristiques de la peinture acrylique et de la peinture glycéro. Découverte de la peinture alkyde et de ses avantages.

Qu’est-ce que la peinture alkyde ?

La peinture alkyde est une peinture en phase aqueuse, c’est à dire que c’est une peinture à l’eau. Il s’agit d’une peinture mixte, car la résine utilisée dans les peintures alkydes est celle qu’on utilise habituellement pour les peintures à l’huile.

Très résistante, on peut l’utiliser pour les pièces de la maison, y compris pour peindre sa cuisine ou sa salle de bains, mais aussi à l’extérieur.

Quels sont ses avantages ?

  • Elle diffuse peu d’odeurs lors de l’application. Puisqu’elle contient peu de produits toxiques, voire pas du tout, elle ne dégage pas d’odeur de solvant pendant la phase de séchage. Seule l’eau s’évapore ! Un bon point pour votre santé et pour l’environnement.
  • Elle peut être utilisée comme peinture extérieure ou intérieure. Du moment que le support est bien préparé, l’application de la peinture alkyde est possible sur tous les supports et sera particulièrement résistante.
  • Elle est facile d’entretien : tout se nettoie à l’eau !
  • Elle a un rendu très esthétique, permet les finitions délicates et est plus simple à tendre.

Des inconvénients mineurs

Comme on a évoqué ses avantages, autant mentionner les petits inconvénients de cette peinture.

Si elle est sèche au toucher en 1 heure, il faut savoir que la peinture alkyde sera sèche à cœur plusieurs semaines plus tard.

Le deuxième point, comme pour les peintures brillantes, est le jaunissement des blancs face à l’usure du temps.

Enfin, préférez l’application de votre peinture alkyde dans une pièce suffisamment éclairée par la lumière du jour, qui permet d’éliminer les résidus chimiques formés par la peinture.

> A savoir que le prix au m² est de 5 à 7 euros en bicouche, et de 6 à 9 euros en monocouche de meilleure qualité.

Les compléments alimentaires naturels : un bienfait pour le corps et l’esprit

Les compléments alimentaires naturels : un bienfait pour le corps et l’esprit

Faire du bien à son organisme simplement en mangeant, c’est possible ! La nature regorge, en effet, de trésors qui peuvent contribuer à préserver votre santé pendant de très nombreuses années. Zoom sur les compléments alimentaires 100 % naturels.

Les produits végétaux

Les plantes représentent un vivier quasi inépuisable de ressources thérapeutiques pour l’homme. On trouve des traces de l’utilisation d’extraits végétaux chez de nombreux peuples ancestraux, à l’image des Egyptiens, des Incas ou des Indiens d’Amérique. Il est donc possible de consommer nombre d’entre eux pour venir à bout des petits maux du quotidien. Ce que l’on sait moins, en revanche, c’est que les fruits et les légumes sont également pourvus de principes actifs indiqués dans certaines situations. L’extrait de pépin de pamplemousse fait ainsi figure d’antibiotique naturel, tandis que le fruit de l’acérola apporte de la vitalité à celui qui en consomme grâce à sa forte teneur en vitamine C.

Les produits de la mer

Ce n’est pas un hasard si nos grands-mères utilisaient déjà l’huile de foie de morue pour favoriser la croissance osseuse des enfants ! Les produits issus de la mer cachent d’innombrables vertus pour la santé, encore insuffisamment exploitées. Nombre de poissons constituent, entre autres, une source importante d’oméga-3, des acides gras particulièrement efficaces contre le vieillissement cellulaire. Ainsi, de nombreux produits marins servent de base de fabrication à divers compléments alimentaires naturels. On peut citer, par exemple, le magnésium marin, l’eau de Quinton, la spiruline ou encore la laitance de poisson.

Les produits de la ruche

Derrière l’appellation « propolis » sont regroupées l’ensemble des substances produites par les abeilles. Et en la matière, ces dernières se montrent particulièrement imaginatives puisqu’elles sont capables de transformer le fruit de leurs récoltes en plusieurs produits : miel, gelée royale, pollen, cire… Chacun d’entre eux possède des propriétés médicinales différentes. Moins riche en glucides que le sucre, le miel apporte énergie et force à l’organisme. La gelée royale, quant à elle, représente une source de nutriments. Consommée sous forme de cure, elle renforce le système immunitaire à l’approche de l’hiver.

Pourquoi mettre des vêtements en coton bio ?

Pourquoi mettre des vêtements en coton bio ?

Pourquoi est-il mieux de porter des vêtements en coton bio ? Vous vous en doutez, c’est sans doute meilleur pour l’environnement, mais pas seulement… On vous explique les raisons pour lesquelles le coton biologique doit être favorisé.

vêtements en coton bio

Les vêtements en coton bio sont plus respectueux de l’environnement

La culture traditionnelle du coton est l’une des plus polluantes au monde : elle représente un quart des insecticides utilisés et 10 % des pesticides, alors qu’elle ne s’étale que sur 2, 4 % de la surface agricole, selon l’OMS. Ceci affecte considérablement l’air, les sols, l’eau, les nappes phréatiques… et donc l’environnement des animaux, ainsi que le nôtre…

Le coton bio lui, est cultivé sans pesticides, ni engrais chimiques. Il s’avère donc plus respectueux de l’environnement. Pour l’instant, il ne représente qu’une part infime de la production mais tend à se développer.

Le coton bio c’est aussi mieux pour les agriculteurs et ouvriers

Les travailleurs qui récoltent le coton et les ouvriers qui le travaillent sont exposés à de grandes menaces pour leur santé : des substances hautement toxiques comme les colorants et autres perturbateurs endocriniens. La production de coton bio évite cela.

De plus, la culture du coton engendre souvent une surexploitation de la main d’œuvre. Sans parler du fait que les produits chimiques coûtent cher et participent à l’endettement des producteurs qui vivent la plupart dans des pays en voie de développement.

Le coton bio lui, n’est pas soumis à spéculation et représente une meilleure garantie de revenu. il est issu de l’agriculture dite “raisonnable”.

Pour le consommateur final, le coton bio est doux, sans risques allergiques, sans produits chimiques…

Les vêtements en coton bio sont bien meilleurs pour notre peau. Les sous-vêtements particulièrement, le boxer homme et le shorty homme pour faire du sport notamment ou la lingerie féminine par exemple, sont en contact direct avec notre peau toute la journée, voire toute la nuit également… Or, la peau absorbe les produits chimiques…

Les teintures des cotons bio sont réalisées sans métaux lourds ou autres substances cancérigènes. Vous pouvez parfois le vérifier sur l’étiquette des vêtements en coton bio : un label peut être mentionné.

Sachez qu’il existe des sous-vêtements en coton bio pour homme et pas chers ou de la lingerie pour femme biologique à des prix accessibles.

Enregistrer

Un maquillage de printemps 100% bio

Un maquillage de printemps 100% bio

Ah le printemps, quelle belle saison ! Les oiseaux chantent, le soleil revient, les animaux sortent de leur torpeur et les fleurs se dévoilent dans un tableau coloré des plus somptueux. Pour fêter le retour des beaux jours, on vous propose aujourd’hui un maquillage simple de printemps que vous pouvez réaliser pour une fête mais qui est surtout adapté à la vie de tous les jours. Suivez le guide !

La préparation de la peau

douche

L’étape la plus importante d’un maquillage léger, frais et printanier réussi réside dans la préparation de votre peau et de votre visage.

En effet, des résidus de produits cosmétiques et de pollution peuvent rester sur votre peau, même après un bon nettoyage. Avec l’ajout de maquillage, cela peut rapidement, à terme, boucher les pores de votre visage et donner une teinte terne à votre peau.

Pour remédier à tout ça, pas la peine de chercher pendant des heures les bons produits : la gamme Bio Beauté by Nuxe regorgent de produits sains pour la peau. En plus, il est possible de trouver un assortiment de ces produits dans des coffrets Nuxe spéciaux.

Commencez donc par nettoyer votre visage à l’aide d’une eau micellaire démaquillante anti-pollution de la gamme Bio Beauté by Nuxe. Très doux, ce soin démaquillant est formulé à base d’extraits de raisin blanc bio pour éliminer efficacement le maquillage, même waterproof, et les particules de pollution, le tout sans rinçage.

Complétez avec un soin hydratant spécial, la crème Détox Anti-Pollution et Eclat de la gamme Bio Beauté by Nuxe. Cette crème fondante hydrate la peau tout en limitant l’adhésion de particules de pollution sur votre visage. Grâce à sa texture abricotée et légèrement nacrée, elle illumine et unifie en plus votre teint.

Le maquillage du visage

maquillage-pot

Une fois votre peau propre et préparée au maquillage, il est temps de commencer ! La première chose à faire est d’appliquer une crème teintée, une bb crème ou une cc crème afin d’unifier correctement votre teint.

Nous vous déconseillons un fond de teint classique, au pouvoir fortement couvrant mais qui terni le teint, favorise l’apparition de boutons et limite les effets réparateurs de la peau. Avec un léger voile couvrant, vous rayonnez tout en laissant respirer votre peau, avec un plus un effet naturel imbattable.

Ensuite, utilisez vos produits cosmétiques préférés bio, comme ceux de la marque Melvita par exemple. Commencez par appliquer un fard à paupières doré dans le coin interne des yeux, puis un fard à paupière rosé sur toute la paupière mobile. Pour un maquillage un poil plus chargé, utilisez le même rose pour souligner le ras de cil inférieur.

Pour terminer les yeux, tracez un trait d’eye-liner de couleur marron puis appliquez votre mascara préféré. Utilisez un gloss orangé ou rosé pour compléter le maquillage. Le rouge à lèvre n’est pas forcément indiqué car, contrairement au gloss, il donne un fini plus marqué, moins naturel. Une couleur nude fera cependant parfaitement l’affaire.

Il ne vous reste plus qu’à appliquer un peu de blush et d’enlumineur si votre teint manque de couleurs, et vous êtes prête !

 

Notre conseil en  : pour pouvoir choisir facilement vos produits de beautés et cosmétiques BIO, rendez-vous dans une parapharmacie en ligne. Pourquoi ? Car le choix est là et les prix minis aussi !

4 bonnes raisons de préférer le bio pour ses enfants

4 bonnes raisons de préférer le bio pour ses enfants

Obésité, allergie et plus particulièrement allergie alimentaire, problème de digestion, etc., sont des problématiques de plus en plus présentes et pesantes de nos jours sur le quotidien de nos enfants.

4 bonnes raisons de préférer le bio pour ses enfants

4 bonnes raisons de préférer le bio pour ses enfants

Bien manger engage la santé de l’enfant et lui permet de mettre en place les bons réflexes dès son plus jeune âge. Parce que l’on veut ce qu’il y a de mieux pour nos enfants, voici quelques bonnes raisons de leur donner du bio.

Une alimentation bio est bien meilleure pour la santé

La mention « bio » met en avant des produits respectueux de la terre et des hommes qui la cultivent. Le bio permet d’obtenir des produits naturels en accord avec les saisons et l’environnement. Manger bio c’est la certitude de consommer des produits de qualité avec des valeurs nutritionnelles intéressantes, qui seront sans adjonction d’additifs. 

Manger des produits de saison arrivés à point à maturité

Consommer des produits bio signifie acheter des produits de saison, qui auront été récoltés à point, avec une maturité suffisante pour les rendre gouteux et savoureux. Faire découvrir à bébé le vrai goût des choses dès les repas bébé 4 mois, 8 mois et plus, va lui ouvrir un large panel de saveurs et éveiller la curiosité gustative qu’il aura tout au long de sa vie.

Apprendre à manger équilibré et varié

Manger bio est aussi une démarche qui fait partie d’un apprentissage : celui de manger sain et équilibré, afin de respecter son corps en lui apportant tout ce dont il a besoin pour bien fonctionner, notamment à l’heure du goûter ! Favoriser un goûter bio enfant riche en fruit, plutôt qu’une viennoiserie industrielle, c’est sensibiliser l’enfant à cela.

Par exemple, dans le cadre d’une alimentation pour bébé bio, le produit bio sera une source intéressante de vitamines et d’oligo-éléments, pour que votre enfant se sente bien dans sa peau et dans son corps. A un âge où il est important de prendre les bonnes habitudes alimentaires pour conserver son capital santé tout au long de sa vie, il est important de montrer le bon exemple à ses enfants.

Et à ceux qui croient que manger bio ne permet pas de vraiment varier son alimentation, rien n’est plus faux ! Bien au contraire l’agriculture bio permet de favoriser la biodiversité et de remettre au goût du jour des centaines de variétés de fruits et de légumes complètement oubliées jusqu’alors.

Manger bio : une façon de devenir responsable

Sensibiliser  l’enfant au respect de la nature et de sa biodiversité, permet de le responsabiliser sur la protection de la nature, des animaux mais aussi sur le respect du travail des producteurs. En plus de prendre conscience de son impact sur l’environnement, l’enfant sera en phase avec le monde qui l’entoure et sera plus sensible aux problématiques d’aujourd’hui, mais également à celles de demain. Manger bio c’est apprendre le respect de la vie.

Enregistrer

Enregistrer

La cuisine bio réveille les papilles

La cuisine bio réveille les papilles

Choisir des produits biologiques, c’est respecter l’environnement et prendre soin de sa santé. Mais c’est également la meilleure façon de retrouver le plaisir de manger. Avec des ingrédients riches en saveurs, la cuisine bio va égayer vos assiettes !

Les aliments bio sont savoureux

Parce qu’ils sont exempts de substances chimiques et cultivés dans le respect de la biodiversité et des saisons, les produits issus de l’agriculture biologique développent une large palette de saveurs. Bien plus goûteux que les aliments produits en masse, les fruits et légumes, les œufs et les viandes bio possèdent la vraie saveur de l’aliment.

Le bio, c'est pour la santé !

Le bio, c’est pour la santé !

Un large choix de produits

L’alimentation biologique fait la part belle aux produits « oubliés », ces aliments dont on a cessé ou limité la production parce qu’ils étaient moins séduisants ou moins rentables. Aussi, que vous préfériez acheter bio en ligne ou en grande surface, vous aurez accès très facilement à des produits introuvables dans le circuit traditionnel : huile de carthame bio, confiture artisanale bio, gomasio, algues dulse… De quoi mettre de nouvelles saveurs dans vos assiettes et éveiller vos sens et ceux de vos enfants.

Comment préserver le goût des aliments bio ?

Choisir des ingrédients biologiques, riches en saveurs et en nutriments, c’est bien. Préserver ces qualités lorsque vous les cuisinez, c’est encore mieux. Pour cela, privilégiez les cuissons douces. L’idéal pour les légumes, les viandes, mais aussi pour les poissons, c’est la cuisson à la vapeur. Elle préserve les textures et évite la déperdition des vitamines et minéraux. Autre mode de cuisson à adopter : le braisage. Si vous possédez une cocotte en fonte, faites mijoter vos aliments à feu doux dans un fond de liquide (fond de volaille, bouillon de légumes…). Le braisage apporte beaucoup de gourmandise sans altérer la nature des produits.