Un maquillage de printemps 100% bio

Un maquillage de printemps 100% bio

Ah le printemps, quelle belle saison ! Les oiseaux chantent, le soleil revient, les animaux sortent de leur torpeur et les fleurs se dévoilent dans un tableau coloré des plus somptueux. Pour fêter le retour des beaux jours, on vous propose aujourd’hui un maquillage simple de printemps que vous pouvez réaliser pour une fête mais qui est surtout adapté à la vie de tous les jours. Suivez le guide !

La préparation de la peau

douche

L’étape la plus importante d’un maquillage léger, frais et printanier réussi réside dans la préparation de votre peau et de votre visage.

En effet, des résidus de produits cosmétiques et de pollution peuvent rester sur votre peau, même après un bon nettoyage. Avec l’ajout de maquillage, cela peut rapidement, à terme, boucher les pores de votre visage et donner une teinte terne à votre peau.

Pour remédier à tout ça, pas la peine de chercher pendant des heures les bons produits : la gamme Bio Beauté by Nuxe regorgent de produits sains pour la peau. En plus, il est possible de trouver un assortiment de ces produits dans des coffrets Nuxe spéciaux.

Commencez donc par nettoyer votre visage à l’aide d’une eau micellaire démaquillante anti-pollution de la gamme Bio Beauté by Nuxe. Très doux, ce soin démaquillant est formulé à base d’extraits de raisin blanc bio pour éliminer efficacement le maquillage, même waterproof, et les particules de pollution, le tout sans rinçage.

Complétez avec un soin hydratant spécial, la crème Détox Anti-Pollution et Eclat de la gamme Bio Beauté by Nuxe. Cette crème fondante hydrate la peau tout en limitant l’adhésion de particules de pollution sur votre visage. Grâce à sa texture abricotée et légèrement nacrée, elle illumine et unifie en plus votre teint.

Le maquillage du visage

maquillage-pot

Une fois votre peau propre et préparée au maquillage, il est temps de commencer ! La première chose à faire est d’appliquer une crème teintée, une bb crème ou une cc crème afin d’unifier correctement votre teint.

Nous vous déconseillons un fond de teint classique, au pouvoir fortement couvrant mais qui terni le teint, favorise l’apparition de boutons et limite les effets réparateurs de la peau. Avec un léger voile couvrant, vous rayonnez tout en laissant respirer votre peau, avec un plus un effet naturel imbattable.

Ensuite, utilisez vos produits cosmétiques préférés bio, comme ceux de la marque Melvita par exemple. Commencez par appliquer un fard à paupières doré dans le coin interne des yeux, puis un fard à paupière rosé sur toute la paupière mobile. Pour un maquillage un poil plus chargé, utilisez le même rose pour souligner le ras de cil inférieur.

Pour terminer les yeux, tracez un trait d’eye-liner de couleur marron puis appliquez votre mascara préféré. Utilisez un gloss orangé ou rosé pour compléter le maquillage. Le rouge à lèvre n’est pas forcément indiqué car, contrairement au gloss, il donne un fini plus marqué, moins naturel. Une couleur nude fera cependant parfaitement l’affaire.

Il ne vous reste plus qu’à appliquer un peu de blush et d’enlumineur si votre teint manque de couleurs, et vous êtes prête !

 

Notre conseil en + : pour pouvoir choisir facilement vos produits de beautés et cosmétiques BIO, rendez-vous dans une parapharmacie en ligne. Pourquoi ? Car le choix est là et les prix minis aussi !

4 bonnes raisons de préférer le bio pour ses enfants

4 bonnes raisons de préférer le bio pour ses enfants

Obésité, allergie et plus particulièrement allergie alimentaire, problème de digestion, etc., sont des problématiques de plus en plus présentes et pesantes de nos jours sur le quotidien de nos enfants.

4 bonnes raisons de préférer le bio pour ses enfants

4 bonnes raisons de préférer le bio pour ses enfants

Bien manger engage la santé de l’enfant et lui permet de mettre en place les bons réflexes dès son plus jeune âge. Parce que l’on veut ce qu’il y a de mieux pour nos enfants, voici quelques bonnes raisons de leur donner du bio.

Une alimentation bio est bien meilleure pour la santé

La mention « bio » met en avant des produits respectueux de la terre et des hommes qui la cultivent. Le bio permet d’obtenir des produits naturels en accord avec les saisons et l’environnement. Manger bio c’est la certitude de consommer des produits de qualité avec des valeurs nutritionnelles intéressantes, qui seront sans adjonction d’additifs. 

Manger des produits de saison arrivés à point à maturité

Consommer des produits bio signifie acheter des produits de saison, qui auront été récoltés à point, avec une maturité suffisante pour les rendre gouteux et savoureux. Faire découvrir à bébé le vrai goût des choses dès les repas bébé 4 mois, 8 mois et plus, va lui ouvrir un large panel de saveurs et éveiller la curiosité gustative qu’il aura tout au long de sa vie.

Apprendre à manger équilibré et varié

Manger bio est aussi une démarche qui fait partie d’un apprentissage : celui de manger sain et équilibré, afin de respecter son corps en lui apportant tout ce dont il a besoin pour bien fonctionner, notamment à l’heure du goûter ! Favoriser un goûter bio enfant riche en fruit, plutôt qu’une viennoiserie industrielle, c’est sensibiliser l’enfant à cela.

Par exemple, dans le cadre d’une alimentation pour bébé bio, le produit bio sera une source intéressante de vitamines et d’oligo-éléments, pour que votre enfant se sente bien dans sa peau et dans son corps. A un âge où il est important de prendre les bonnes habitudes alimentaires pour conserver son capital santé tout au long de sa vie, il est important de montrer le bon exemple à ses enfants.

Et à ceux qui croient que manger bio ne permet pas de vraiment varier son alimentation, rien n’est plus faux ! Bien au contraire l’agriculture bio permet de favoriser la biodiversité et de remettre au goût du jour des centaines de variétés de fruits et de légumes complètement oubliées jusqu’alors.

Manger bio : une façon de devenir responsable

Sensibiliser  l’enfant au respect de la nature et de sa biodiversité, permet de le responsabiliser sur la protection de la nature, des animaux mais aussi sur le respect du travail des producteurs. En plus de prendre conscience de son impact sur l’environnement, l’enfant sera en phase avec le monde qui l’entoure et sera plus sensible aux problématiques d’aujourd’hui, mais également à celles de demain. Manger bio c’est apprendre le respect de la vie.

Enregistrer

Enregistrer

La cuisine bio réveille les papilles

La cuisine bio réveille les papilles

Choisir des produits biologiques, c’est respecter l’environnement et prendre soin de sa santé. Mais c’est également la meilleure façon de retrouver le plaisir de manger. Avec des ingrédients riches en saveurs, la cuisine bio va égayer vos assiettes !

Les aliments bio sont savoureux

Parce qu’ils sont exempts de substances chimiques et cultivés dans le respect de la biodiversité et des saisons, les produits issus de l’agriculture biologique développent une large palette de saveurs. Bien plus goûteux que les aliments produits en masse, les fruits et légumes, les œufs et les viandes bio possèdent la vraie saveur de l’aliment.

Le bio, c'est pour la santé !

Le bio, c’est pour la santé !

Un large choix de produits

L’alimentation biologique fait la part belle aux produits « oubliés », ces aliments dont on a cessé ou limité la production parce qu’ils étaient moins séduisants ou moins rentables. Aussi, que vous préfériez acheter bio en ligne ou en grande surface, vous aurez accès très facilement à des produits introuvables dans le circuit traditionnel : huile de carthame bio, confiture artisanale bio, gomasio, algues dulse… De quoi mettre de nouvelles saveurs dans vos assiettes et éveiller vos sens et ceux de vos enfants.

Comment préserver le goût des aliments bio ?

Choisir des ingrédients biologiques, riches en saveurs et en nutriments, c’est bien. Préserver ces qualités lorsque vous les cuisinez, c’est encore mieux. Pour cela, privilégiez les cuissons douces. L’idéal pour les légumes, les viandes, mais aussi pour les poissons, c’est la cuisson à la vapeur. Elle préserve les textures et évite la déperdition des vitamines et minéraux. Autre mode de cuisson à adopter : le braisage. Si vous possédez une cocotte en fonte, faites mijoter vos aliments à feu doux dans un fond de liquide (fond de volaille, bouillon de légumes…). Le braisage apporte beaucoup de gourmandise sans altérer la nature des produits.

Alimentation bio : comment entretenir son jardin potager

Alimentation bio : comment entretenir son jardin potager

Vous avez décidé de profiter d’un jardin potager bio ? Son entretien nécessite une attention particulière. Voici quelques bonnes pratiques à adopter pour éviter d’avoir recours à des produits chimiques.

Eliminer les nuisibles

potager

Nombre de nuisibles sont attirés par un jardin potager. Pour vous en prémunir, veillez en premier lieu à le désherber régulièrement. Vous pouvez ensuite miser sur la biodiversité pour éliminer les récalcitrants. Les coccinelles sont, par exemple, de très bonnes alliées pour vous défaire des pucerons. Si vous pouvez vous procurer un anti-limace bio en jardinerie, vous pouvez aussi répandre de la cendre autour de vos cultures pour les protéger. Le doryphore est plus délicat à éradiquer. Jouez sur l’association de cultures en cultivant du lin ou des haricots à proximité des pommes de terre.

Le désherbage

pelouse-entretenue

Le désherbage est essentiel pour préserver la bonne santé de vos cultures. Privilégiez le travail à la main, en utilisant simplement une binette. Quelques gestes simples peuvent par ailleurs vous faciliter la vie en limitant la prolifération de mauvaises herbes. Pensez, par exemple, à pailler le pied de vos plants, d’autant que cela contribuera également à conserver l’humidité en période de grosses chaleurs. Vous pouvez aussi recycler l’eau de cuisson de vos légumes en la versant sur les herbes que vous souhaitez éliminer.

Le compost

compost

Pour améliorer la fertilité du sol de votre potager, vous pouvez réaliser votre propre compost. En début d’hiver ou au printemps, commencez par le répandre sur le sol. Pour l’incorporer correctement, procédez par binage en veillant bien à ne pas dépasser une profondeur de 10 cm. Le compost est aussi recommandé lors des plantations de plants à fruits, tels que les tomates ou encore les fraisiers. Il est par ailleurs à noter que l’usage du compost ne se limite pas au potager : il est tout aussi adapté à vos jardinières, à la plantation d’une pelouse ou à la composition d’un jardin d’agrément.

Enregistrer

Enregistrer

Comment créer un potager bio ?

Comment créer un potager bio ?

Vous avez envie de transformer un petit bout de terre en un potager bio ? Nous vous proposons quelques conseils pour préparer votre parcelle à recevoir votre premier potager et à bien choisir les plantes à faire pousser dessus.

Nos conseils et nos astuces pour créer un potager bio.

Nos conseils et nos astuces pour créer un potager bio.

Le choix du terrain et de son emplacement

La première chose à laquelle il faut être attentif, est à la qualité de la terre bien entendu. Si elle est de couleur marron noir c’est parfait, cela veut dire qu’elle sera assez fertile pour vous permettre d’avoir de beaux légumes.

Au niveau de l’exposition, choisissez un bout de terrain qui ne soit pas plein nord et pas trop exposé au vent. Sinon si vous n’avez pas le choix, essayez de couper le vent avec une clôture grillage, qui permettra de casser le côté trop venteux de l’emplacement et de protéger votre jardin.

Autre conseil, évitez de faire votre jardin sous des pins (ou en règle générale sous tous les conifères) : leurs racines à la surface ne sont pas un bon point pour avoir un joli jardin et réussir ses plantations.

Préparation du potager

Au printemps prenez une fourche bêche et soulevez la terre sans la retourner ce qui va vous permettre d’enlever plus facilement les mauvaises herbes. Faites-le lorsque le sol est sec, cela sera plus facile. La dernière étape avant la plantation est celle de la fertilisation de la terre. Pour cela si vous souhaitez un potager bio, on évite absolument les engrais chimiques ! Il vous faut utiliser une grosse pelle de compost par mètre carré de terre. Répartissez, intégrez et égalisez le compost avec un râteau. Votre parcelle est maintenant prête pour la plantation.

Tout comme il est important de choisir les bonnes plantes pour une plantation sous une serre de jardin, choisissez des plants faciles d’entretien à mettre sur votre potager pour commencer, et de préférence bio bien entendu !

Commencez par planter des légumes et des herbes aromatiques faciles d'entretien.

Commencez par planter des légumes et des herbes aromatiques faciles d’entretien.

Nous vous conseillons de commencer par : quelques radis, des herbes aromatiques (ciboulette, basilic, thym, sauge, etc.), des plants de tomates, de carottes et de salade (laitue par exemple). Vous pouvez également mettre quelques fruits rouges comme des fraisiers ou bien des framboisiers.

L’organisation des plants avec des plantes compagnes

Cela se fait beaucoup dans les jardins bios. Le but étant d’intercaler par exemple vos plants de tomates avec des œillets d’Inde et/ou des plants de basilic. Ces plantes à forte odeur on l’avantage de chasser certains nuisibles, notamment les nématodes qui sont des  petits vers friands des racines des tomates.

Si vous mettez de la sauge officinale dans votre potager, mettez là un peu à l’écart des autres plantes car elle diffuse des phénols qui peuvent être toxiques pour les autres plantes.

Mettez les fraisiers à côté des plants de thym, ils aiment être à côté pour pousser !

Paillage et arrosage

Après avoir installé vos plants dans votre potager n’oubliez pas de les arroser, c’est essentiel ! Et qui dit potager bio, dit interdiction d’avoir un sol nu. Il faut pailler (avec de la paille ou du chanvre) le sol, afin que celui-ci garde le plus d’humidité possible pour éviter les arrosages trop fréquents.

Attention cependant à ne pas pailler directement les semis : il faut attendre que les plants sous suffisamment développés avant de le faire.

En suivant ces quelques recommandations, tout jardinier même débutant, arrivera à avoir un potager bio digne de ce nom !

Pourquoi consommer du café bio équitable ?

Pourquoi consommer du café bio équitable ?

Consommer du café en grain naturel et équitable ou des capsules de café bio est essentiel pour de multiples raisons. Le marché du café représente un enjeu économique et social considérable dans un grand nombre de pays, faisant vivre des millions de personnes. Il fait aujourd’hui partie des produits phares du commerce équitable. Un symbole même, car il s’agit du produit le plus exporté après le pétrole. L’agriculture biologique constitue également un mode de production plus éthique, car sans pesticides. Certains produits combinent les valeurs du commerce équitables et du bio.

Le point sur le café équitable et biologique

Face à une demande énorme à travers la planète, les conditions d’exploitation du café demeurent parfois difficiles sur de nombreux plans : économique, écologique, humain, mais également en termes de qualité. Pour s’adapter, les gros pays producteurs ont été contraints d’abaisser les coûts de production. Pour cela, des plantations intensives ont vu le jour et les rémunérations revues à la baisse… Ce qui a engendré des surproductions ou des déficits, ainsi que des spéculations et un effondrement du cours du café dans les années 90.

Face à cela, des filières bio et équitables ont été mises en place depuis une trentaine d’années. Le principe du commerce dit « équitable » consiste à s’engager à acheter du café à un prix minimum, même si les cours de la bourse des marchés mondiaux sont inférieurs à ce seuil. Couplé à d’autres actions en faveur des petits producteurs (préfinancement des récoltes, garantie d’achat sur plusieurs années…), cela contribue à améliorer leurs conditions de vie. Il s’agit de relations commerciales justes et solidaires.

Par ailleurs, le café bio en capsules ou le café en grain bio, provient d’une agriculture sans OGM, ni pesticides. Il est cultivé et récolté par les paysans qui utilisent la manière traditionnelle.

Café en grain ou moulu et capsules de café bio

cafe en grain bio

De plus en plus, Saint-Domingue cherche à améliorer la qualité de ses cafés via des démarches plus écologiques et certifiées comme commerce équitable et biologique.

capsules de cafe bio

Source images : http://www.cafes-missegue.com/

Il est possible d’effectuer l’achat de café issu de l’agriculture biologique et respectueuse des petits producteurs, sous toutes ses formes. Il existe dans le commerce des capsules de café bio, ainsi que du café en grain ou du café moulu bio. Et ceci, à des prix tout à fait convenables. Vous pourrez même trouver des capsules de café bio compatibles Nespresso, ainsi que du café décaféiné bio ! Les grains de café sont sélectionnés rigoureusement par les torréfacteurs. Ils présentent de multiples arômes caractéristiques des différents pays d’origine : Afrique, Amérique du Sud, Asie… Consommer du café bio : un geste éthique et que du plaisir !

 

 

 

 

 

 

Quels aliments bio acheter en priorité ?

Quels aliments bio acheter en priorité ?

La démarche de manger bio du jour au lendemain parait surréaliste et dénuée de sens. En effet il convient de changer de type d’alimentation de manière progressive.Consommer bio peut représenter selon les produits un coût supplémentaire, car il s’agit d’un marché encore considéré comme une « niche ». Contrairement à l’agriculture conventionnelle qui est un marché de masse. On fait le point sur les aliments à acheter en priorité, lorsque l’on souhaite commencer à manger bio.

 

Quels aliments bio acheter en priorité ? Nos conseils.

Manger bio : une philosophie de vie

Acheter bio est un état d’esprit et non un effet de mode. C’est une démarche en faveur de l’environnement et en faveur de son bien-être personnel : c’est bien meilleur pour la santé !

D’après les études réalisées, ces dernières recommandent d’acheter bio certains aliments en priorité pour pouvoir concocter des bonnes recettes équilibrées et naturelles. Vive la recette du gratin de courgettes réalisée avec des courgettes ramassées juste à point et sans ajout de pesticides !

Quels fruits et légumes achetés bio en priorité ?

Pommes, courgettes, poires, poivrons, céleris, cerises, raisons, nectarines, pêches, pommes de terre, framboises, épinards, mais aussi les fraises sont les fruits et légumes qui sont de manière générale le plus exposés aux pesticides. Donc si vous voulez savourer un gratin dauphinois avec des pommes de terre sans pesticides : achetez des pommes de terre issues de l’agriculture biologique de préférence.

La viande, le laitage ainsi que les œufs doivent être certifiés bio ainsi que les huiles et les légumineuses (lentilles, pois chiches, etc.). Pour que manger bio ne soit pas un sacrifice financier, il peut exister des réductions sur certains produits laitiers bio que l’on trouve en grandes surfaces. Vous pouvez également vous rendre directement chez les producteurs ou faire les fins de marché, pour trouver du bio pas cher.

reduction-lait

Sur Envie de Bien Manger, on trouve des réductions sur les laitages bio. Plus d’info sur le site www.enviedebienmanger.fr

En ce qui concerne le poisson, Il n’est pas nécessaire de l’acheter bio, car il est impossible de garantir un taux de mercure faible ou autres contaminations pour les poissons pêchés en eaux sauvages. Achetez votre poisson chez un poissonnier de confiance sur le marché de votre quartier, il sera aussi naturel !

Par ailleurs si vous souhaitez cuisiner des légumes anciens comme le panais, les topinambours ou bien encore le chou-rave, sachez qu’on les trouve majoritairement au sein des magasins bio, des coopératives de producteurs, ou bien encore dans des magasins de commerce équitable.

Nous vous conseillons également de vous rendre sur le site internet des AMAP pour avoir la liste des magasins de légumes bio, les plus près de chez vous : http://www.reseau-amap.org/.

Une sélection de produits bio pour la fête des mères

Une sélection de produits bio pour la fête des mères

Dans 15 jours c’est la fête des mères. Manque d’inspiration? Voici nos idées de cadeaux bio

En panne d’idées pour célébrer cet évènement ? Nous avons pré-sélectionné pour vous des produits et cadeaux pour les mamans.

mothers-day-754732_640

Un cadeau bio pour la fête des mères

La cosmétique bio

Offrez un moment de détente avec la cosmétique bio : huiles pour le bain, parfums bio et chi mais aussi en cosmétique le maquillage bio :  fonds de teint ou blush, vernis à ongles et soins pour manucure, masques visage rigolos aux fruits, rouges à lèvres bio… Coffrets contenant tout le nécessaire comme au hammam (gants, masques, sels de la mer mort, savon d’alep ou savon noir…), des bougies aux senteurs d’orient : rose de Damas, Sambac d’Arabie ou fleur d’oranger…

Les huiles essentielles

Pour les soins, les massages ou simplement pour diffuser et se relaxer, optez pour un diffuseur d’huiles essentielles en bois et en verre au design épuré.  Vous pouvez y associer un mélange d’huiles essentielles pour diffuseur : zen, méditation…

Sélection de livres sur la santé naturelle et le bien-être

Pour cuisiner bio, sans gluten en évitant certaines allergies alimentaires,offrez lui  un livre de recettes et de conseils ou un livre recettes pour des repas sains et équilibrés.

offrez lui des fleurs

Grand classique pour la fête des mères, la livraison de fleurs s’avère comme à chaque année un excellent choix. Faites lui livrer un joli bouquet de fleurs à la maison ou au bureau. Vous pouvez faire preuve d’imagination en réalisant un bouquet design design pour votre maman chérie. Faites lui plaisir en commandant un bouquet de fleurs fraîches, une composition florale par exemple.

Des bijoux naturels

Si vous cherchez un cadeau unique et original, ces bijoux plaqués or créé à partir de feuilles d’arbre naturelles sont le cadeau idéal pour toutes les femmes et pour toutes les fêtes : Saint Valentin, fête des mères, fête des grands-mères, anniversaires… Autant d’occasions de la vie pour faire plaisir ou se faire plaisir !

Manger bio et boire de l’eau saine

Manger bio et boire de l’eau saine

Manger bio c’est très bon pour la santé, mais il faut faire attention à ce que vous buvez. Si vous buvez de l’eau de source alors vous pouvez être sûr qu’elle est saine, mais si vous buvez de l’eau du robinet, comment faire pour la rendre saine ?

Cuisiner à l’eau osmosée

Pour améliorer la qualité de l’eau du robinet il suffit de la traiter. En effet, le traitement de l’eau de boisson est essentiel pour rendre l’eau du robinet plus saine. Pour la traiter vous pouvez vous procurez un osmoseur. L’osmoseur est la technique la plus efficace pour purifier l’eau du robinet, elle permet d’éliminer 99% des bactéries et les métaux lourds. C’est une eau dépourvue de goût qui est idéale pour préparer du thé, du café, des sauces…
La taille des pores de la membrane de l’osmoseur est l’élément central de l’appareil. Plus les pores sont petits, plus l’eau est filtrée finement et meilleure sera sa qualité. Si vous voulez plus d’informations, vous pouvez aller voir la définition de l’eau osmosée.

eau-du-robinet

Mais attention, si votre eau est calcaire, il va vous falloir un adoucisseur d’eau et non un osmoseur ! L’osmoseur ne permet pas d’enlever le magnésium et le calcium qui sont les deux responsables du calcaire dans l’eau. C’est pourquoi il vous faudra traiter l’eau calcaire si vous voulez boire de l’eau adoucie. Donc si votre eau à un goût calcaire mais qu’elle n’endommage pas votre électroménager, un osmoseur suffira. Mais si au contraire, elle abîme votre électroménager et qu’elle est en plus imbuvable alors, il est donc nécessaire que vous installiez un adoucisseur en plus d’un osmoseur.

 

 

5 astuces pour un teint parfait

5 astuces pour un teint parfait

Vous souhaitez cultiver un teint de rose toute l’année ? Suivez notre guide pour obtenir un teint frais et lumineux sans forcer.

1. Bien nettoyer sa peau

Eau micellaire et savon surgras seront vos meilleurs alliés. Pas besoin de plus pour nettoyer votre visage. Si votre peau est particulièrement sensible ou requiert un traitement particulier, n’hésitez pas à demander conseil à votre dermatologue. Il est important de nettoyer sa peau régulièrement mais sans excès pour préserver sa barrière naturelle. Privilégiez le nettoyage le soir, pour que votre peau respire et se régénère toute la nuit.

visage femme

2. Trouvez LA crème hydratante

Cette quête peut durer bien des années. Trouver la crème de jour qui correspond à notre type de peau, qui ne la fait pas briller tout en lui permettant de garder souplesse et douceur, on pense parfois que c’est mission impossible. Et pourtant. N’hésitez pas à vous rendre dans une boutique de cosmétiques bio et à demander des échantillons.

Idem pour la nuit où l’application d’une crème riche permettra à votre peau de se regorger en eau et de se reposer.

3. Choisir son maquillage

Sur le marché du maquillage, le choix ne manque pas… comme les produits chimiques. Fort heureusement, le maquillage bio commence peu à peu à se faire une place dans les salles de bain. Des marques comme Alima Pure ou Benecos proposent des produits de qualité et certifiés sans conservateurs ou produits dangereux pour la santé. Les fonds de teint minéraux Alima Pure, par exemple, contiennent seulement du mica, sans aucun additif ou conservateur.

4. Apprendre les bonnes techniques de maquillage

Quelle quantité de produits utiliser, lequel choisir en fonction de sa carnation et de son type de peau, comment l’appliquer, etc. On se pose souvent beaucoup de questions sur les produits de beauté. N’hésitez pas à frapper à la porte d’un professionnel pour lui demander conseil. Vous trouverez aussi de très nombreux cours de maquillage sur Paris et dans les grandes villes.

5 Laissez la respirer !

Comme vous, la peau a besoin de vacances. Pensez à la laisser respirer de temps en temps, surtout lors de vos week-ends en pleine nature (sauf en cas de grand froid ou d’ensoleillement maximal).Laissez-la prendre elle-même ce dont elle a besoin.

Et bien sûr, l’alimentation, le sport et l’arrêt du tabac sont des facteurs essentiels pour obtenir un teint frais et lumineux.