Multiplication végétative : ces fruits et légumes qui repoussent seuls

Multiplication végétative : ces fruits et légumes qui repoussent seuls

Avez-vous déjà entendu parler de la multiplication végétative ? Il s’agit de la capacité de certains fruits et légumes à se régénérer à partir de leurs restes. Ceux-ci repoussent seuls, avec ou sans terre. Ce mode de reproduction asexuée des végétaux n’a besoin que d’une chose : un fragment du fruit ou du légume. Zoom sur la multiplication végétative.

Multiplication végétative : la reproduction asexuée des végétaux

En botanique, la multiplication végétative est un mode de reproduction asexuée, se réalisant à partir d’une fragmentation des végétaux. En effet, certains fruits et légumes ont la particularité de se multiplier sans graines. Tout ce dont ils ont besoin est un simple fragment ; il peut s’agir d’un stolon, d’un tubercule, d’un rhizome, d’une tige ou encore d’un drageon.

Alors que les semis donnent de nouveaux spécimens, ces fruits et légumes sont capables de créer de nouveaux plants identiques, telles des clones. Pas besoin de gamètes pour générer de nouvelles plantes, la plante mère se suffit.

Il existe deux techniques de multiplication végétative : le bouturage et le marcottage. Ces méthodes de jardinage sont à la portée de tous et peuvent se pratiquer dans des espaces restreints. Ces fruits et légumes peuvent pousser tout au long de l’année, contrairement aux avocatiers, par exemple, qui ont besoin de pousser dans un climat doux.

Une façon d’économiser et de participer à la démarche zéro déchet

Beaucoup de personnes ignorent que certains fruits et légumes peuvent repousser seuls, à partir de rien et sans contrainte. La plupart des gens achètent donc leurs végétaux en supermarché et jettent leurs restes indifféremment. Grossière erreur ! En les recyclant, vous pouvez réduire vos déchets et vos dépenses alimentaires.

Vous n’avez pas d’excuse, la multiplication végétative peut avoir lieu en maison comme en appartement. Il suffit de conserver les restes des végétaux que vous consommez et d’installer une jardinière sur votre balcon ou sur le comptoir de votre cuisine. Après quelques gestes de jardinage, vous pouvez vous détendre. Vous n’avez rien de plus à faire !

Laitue

Les fruits et légumes qui repoussent tout seuls

Évidemment, vous ne pouvez pas faire pousser un citronnier à partir d’un zeste de citron ou un bananier à partir d’une peau de banane. Soyons réaliste. Il existe néanmoins bel et bien quinze fruits et légumes qui peuvent repousser tout seuls. Il s’agit avant tout de plantes aromatiques, que l’on utilise pour agrémenter ses petits plats.

L’ail, par exemple, se multiplie. Il suffit de séparer les gousses et de les planter légèrement espacées dans une jardinière, le bout pointu vers le haut. Ajoutez du terreau et arrosez simplement une fois par semaine. Exposées au soleil, les gousses repousseront.

Parmi les quinze fruits, légumes et plantes qui repoussent indéfiniment, vous pouvez retrouver :

  • Du fenouil
  • Du céleri
  • De l’oignon
  • De l’ail
  • De l’échalote
  • Du poireau
  • Du gingembre
  • De la citronelle
  • De l’ananas
  • De la laitue
  • Du chou chinois
  • Des pommes de terre et des patates douces
  • Des fanes de carottes, de betteraves et de navets
  • Du basilic et de la coriandre
  • Des champignons de Paris

Grâce à ces végétaux infinis, vous pouvez faire des économies et cultiver vous-même vos fruits et légumes. C’est l’occasion de créer un potager écologique et participer activement à la démarche zéro déchet pour l’environnement. Pour planter chacun de ces végétaux correctement, n’hésitez pas à consulter des tutos en ligne, qui vous montreront étape par étape comment vous y prendre.

18 févrierLien Permanent

Les ommentaires sont fermés.